Ecurie Julien Anquetin de la formation à l'international

La deuxième étape du Grand National offre des classements

Deuxième étape du Circuit Grand National pour l’écurie “Euro Mat – Feraud Paris” à Cluny.

Le mâle de sept ans, Encantado C’SG, continue d’évoluer de jour en jour. Il se classe dans sa première épreuve le vendredi puis s’offre la victoire dans le Grand Prix Top 7 après un magnifique double sans-faute et une rapidité incontestable sur le barrage. “C’est un cheval avec un bel avenir, rapide sur les barres, disponible sur la piste, il est doté de nombreuses qualités.”

La fille de Corrido, Brilliante 16, a commencé la compétition en remportant la première place du Grand Prix du vendredi coté à 1m30. Une petite faute prive la jument de classement dans l’épreuve du lendemain. “Brilliante a superbement bien sauté, je suis très content du résultat de son travail.”

Bialotti s’est bien comportée et a réalisé des parcours très encourageants. “Malgré quelques petites fautes je sais que le jument garde un bon potentiel pour la suite.”

Le cheval KWPN, Gigant’B, a participé pour la première fois à un Grand Prix coté à 1m50. Avant cela le fils de Chatman s’est classé sur le tour du vendredi (1m45). “Le parcours du dimanche était très technique, ce qui lui a permis de prendre de l’expérience. Je reste confiant.” Après deux ou trois parcours comme celui-ci, le cheval deviendra performant sur ce type d’épreuve.

Quanan Rouge est bel et bien le meilleur élève du week-end. Il s’offre un classement sur chacun de ses parcours. Le mâle de douze ans signe notamment la troisième place dans l’épreuve de vitesse cotée à 1m45 le samedi et se classe dans le Grand Prix du Grand National le dimanche (1m50). “C’est un cheval doté d’un mental indéniable qui aime particulièrement se retrouver sur les terrains de compétition.”

Enfin, Pompon Rouge, a effectué un bon concours en se classant dans l’épreuve du Grand National le dimanche malgré une barre renversée. “Pompon continue de me surprendre et développe une réelle intelligence face à la barre.” Le cheval restera à la maison quelques jours afin de souffler avant de reprendre la route des concours au Touquet à partir du 5 mai pour l’international labellisé 3*.

Dans l’ensemble les chevaux ont été performants sur leur épreuves et ont pu atteindre, à plusieurs reprises pour certains, le classement.

© FFE / PSV