Ecurie Julien Anquetin de la formation à l'international

Les chevaux se révèlent à Compiègne

Compiègne

L’équipe Euro Mat – Féraud Paris était au complet sur cette double étape du Grand National de Compiègne.

Après un parcours sans pénalité sur la piste Pro 3, Encantado C’SG a couru l’épreuve cotée à 1m30 (Pro 2). “Sur ce national, j’ai fait faire à Encantado des tours de travail et de préparation en vue de la Grande Semaine de Fontainebleau.”

Forza Belgica van den Molenber a réalisé pour sa part deux jolis tours (1m35/1m40) même si le score ne reste pas vierge. “Forza confirme mes impressions sur les derniers concours. C’est bien!”

Engagée dans la Pro 2 (1m35) puis en Pro 1 (1m40), Une Etoile de Nath a commencé par se classer grâce à un tour parfait qui lui a permis de décrocher son ticket pour le barrage. Par la suite, elle laisse une petite barre à terre mais ne démérite pas. “Elle s’est très bien comportée. Dommage pour la faute!”

Dans les mêmes épreuves, Tanarya Rouge termine dixième le dimanche après un tour propre et un barrage à quatre points. “Elle a été parfaite et a super bien sauté dans le petit Grand Prix! Je suis agréablement surpris par cette jument.”

Fidèle à lui-même, Quanan Rouge s’offre une neuvième place sur le parcours Pro 1 le samedi (1m45) avant de faire un tour avec une petite barre dans l’épreuve Grand National. “Il m’a offert de bonnes sensations en piste. Il y a peut-être eu une légère accumulation de fatigue sur la fin de week-end mais là il va rester une quinzaine de jours tranquille avant de reprendre le chemin de la compétition.”

Quant à Pompon Rouge, il signe deux parcours corrects. “J’ai adoré surtout dans le Grand Prix. Je suis très satisfait car il était vraiment concentré sur chaque obstacle. Je sens que Pompon est en train de passer un gros cap. J’attends de voir la suite.”

Et la suite pour Julien et ses chevaux ce sera sur le national de Bonneval qui débutera jeudi.

© Séverine Moronval