Ecurie Julien Anquetin de la formation à l'international

National de Deauville : il ne manquait que les étoiles…

JA Deauville 0216

Un plateau de cavaliers et chevaux que l’on retrouve habituellement sur les concours internationaux les plus étoilés (K. Staut, J. Hurel, M. Billot…), un chef de piste qui a fait pâlir bon nombre de visages lors de la reconnaissance du Grand Prix, le Pôle International du Cheval avait organisé pour la reprise de la saison une compétition de haut niveau !

Six chevaux des Écuries Julien Anquetin avaient fait le voyage en terre calvadosienne pour se confronter à l’élite normande et ainsi faire le point sur le travail acquis pendant l’hiver.

Sacripan de Lyons a débuté 2016 sur des épreuves à 1m20, 1m25. “Le cheval doit se remettre dans le coup mais il y a eu de bonnes choses…”. Deux chevaux de sept ans ont également repris sur ces côtes : Brilliante 16 et Encantado C’SG. La jument, fille de Corrido était troisième le premier jour et également classée le dimanche sur 1m25. “La jument s’est tout de suite mise dans le concours, elle semble bien engagée dans la saison.” Classé également dans l’épreuve de vitesse à 1m25, Encantado C’SG (par Verdi) semble avoir besoin de faire plusieurs parcours avant de s’imprégner de l’ambiance concours 2016.

Les trois autres chevaux couraient eux les épreuves majeures du concours. Bialotti était sans faute le premier jour et termine sixième du Grand Prix à 1m35. Cette épreuve aura été plus que sélective. “Il ne manquait que quelques centimètres de plus pour l’apprécier comme un Grand Prix de Grand National !” Pour son retour à la compétition, Quanan Rouge a fait preuve d’un bon mental et d’une fraîcheur qui motive le cavalier pour cette année. “Il avait envie d’y aller !” Classé troisième de l’épreuve de vitesse à 1m35 le samedi, le fils de Kannan*GFE a confirmé le lendemain avec une cinquième place (0-4) dans le Grand Prix. Enfin, Pompon Rouge s’offre lui aussi un classement dans cette épreuve de clôture, le meilleur de l’écurie. Quatrième de l’épreuve à barrage (0-4), le cheval semble avoir besoin de prendre le temps de découvrir l’environnement du concours avant d’être disponible à 100%.

Ces trois derniers chevaux seront engagés dans le label 2* du concours international du Mans le week-end prochain. Gigant B et Sacripan de Lyons les accompagneront dans les épreuves du 1* et les deux chevaux de sept ans seront engagés sur des parcours réservés aux jeunes chevaux !